Billets d'humeur

Une humanité dilatée

Au moindre regard, le cœur gonfle d’émotions et illumine le corps.

De la surprise à la joie, le visage est façonné par son humanité

A travers ce qui advient dans l’instant. Là, un cadeau pour l’éternité.

Le temps semble suspendu au souffle, au frémissement du décor.

Le moindre contact  est un jeu sans fin, un pur joyau de la confiance.

Tel un élastique entre la vie et la mort, tout est défiance

Contre la barbarie, contre les bruits assourdissants du dehors.

C’est tout simplement ça, le rien et le tout, qui se dilate.

Symphonie entre la musique et le silence. Rien n’éclate

Même les ratés, les fausses notes peuvent devenir argile

Pour être façonnée en des actes de beauté intérieure. 

On n’en ressort jamais indemne du contact avec un nez rouge. 

 

 

Par défaut

Allez, tu peux oser mettre un mot ! ;-)