Chroniques du jour

Lâcher du lest?

Alors que tout va vite, tout se remplit dans nos têtes par les informations, les sollicitations de consommations par les pubs. Du stress se génère et l’on est pris dans une spirale.

Je voudrais lâcher du lest. Lâcher prise sur ce qui me semble pas utile, ni vitale. Je voudrais apprendre à consommer mieux pour éviter le gaspillage, les empilages d’objets dont on sert peu. Apprendre à recycler les objets de la vie quotidienne. Est-ce que je dois tout avoir à la maison. Ne pourrais-je pas me permettre de demander de temps en temps au voisin. Cela me permettrait de créer du lien social. Lâcher du lest en soi et autour de soi me permettrait d’être plus disponible à mon entourage et à ce qu’il faut faire de manière efficace.

Il est facile de se dire des choses, d’avoir des idées mais le must est de poser des actes. Là maintenant, j’enlève des applications sur mon smartphone et sur mon ordi dont je n’ai pas l’utilité. Allez, hop. Allégement. Des sollicitations en moins. Puis sur Facebook, désinstallations des jeux qui me prennent trop de temps tel que Candy Crush.  C’est osé mais faut bien se décider, faire un grand pas un jour et pouvoir se poser sur des activités plus épanouissantes.

C’est savoir revenir à l’essentiel et de prendre du plaisir dans les petits riens de la vie comme rencontrer des amis, faire du sport, lire, écrire.

C’est oser reprendre confiance et poser un regard plus ouvert, plus neuf. Renouveler une sérénité malgré les soucis qui peuvent émerger.

Je souhaite vraiment expérimenter cette façon de vivre plus simplement. Rien n’est gagné bien sûr, car le naturel risque de revenir au galop. Allons pas à pas. Par petites touches qui deviendront plus conséquents.

 

Je vous souhaite de vivre plus simplement. De vous sentir reconnu non pas dans ce que vous avez mais dans ce que vous êtes. C’est souvent bien sur aller à contre-courant de la société actuelle mais si l’on est de plus en plus à la vivre, la tendance pourrait peut-être un jour s’inverser.

Par défaut

Allez, tu peux oser mettre un mot ! ;-)