Le social, Vie quotidienne

Boite à outils du travailleur social

        Téléphone portable, avec répertoire des contacts nécessaires dont le samu… on ne sait jamais

        Pansements, cotons et alcools pour soigner petits et gros bobos.

        Un micro HF pour moins tendre l’oreille et écouter de manière confortable

        Un crayon et bloc notes… pas la peine de dire pourquoi, hein ?

        Une canne à pêche pour attraper les gamins ou les adultes fugueurs… ah non, cela ne rentrera pas dans la boite à outils

        Un couteau suisse évidement pour des réparations de dernière minute (Bricolage, voiture qui tombe en panne)

        Une gourde d’eau ou un thermos de café pour se déshydrater et tenir jusqu’au bout de notre intervention.

        Des baskets inusables pour pouvoir courir dans tous les sens

        Un coussin transportable pour nos pauvres fessiers lors des réunions d’équipe, des réunions institutionnels, etc.

        Un petit mémo des sigles au cas où on aurait un trou de mémoire.

        Un télécommande pour faire baisser le volume des personnes qui hurlent à longueur de journée.

 

                                               Tout cela dans un sac à dos aux multi-poches, aux tissus indéchirables, imperméables.

Avec, en bonus : Un masque de cire reprenant exactement la forme de votre visage avec un grand sourire :

Souriez même si vous êtes déprimé.

 

La boite à outils vous est offerte*

 

sous conditions : paiement d’une somme de 1.152.145 euros soumis à la TVA.

 

 

 

 

 

 

 

 

Par défaut

3 réflexions sur “Boite à outils du travailleur social

Allez, tu peux oser mettre un mot ! ;-)