Fuente en Aira (17)

C’est une rivière éternelle

Où la source fait jaillir

Une joie profonde sans fiel

Et une confiance sans pâlir.

La nature aura toujours le dernier mot

Nettoyant sans cesse ses maux.

Les rêves s’y plongent pour façonner

Nos aspérités, nos illusoires destinées.

Que les rêves fassent germer en nos cœurs

Les plus fous projets pour un monde meilleur.

Nature, Photos, Poèmes

Ainsi coûle nos rêves

Image

5 réflexions sur “Ainsi coûle nos rêves

  1. J’adore ton poème.La nature,c’est un poumon vert et changeant mais elle est unique.Elle ne me déçoit jamais,elle m’apporte le calme et ressource mes batteries.
    J’aime bien le fond vert de ton blog. 😉
    Bises.

Allez, tu peux oser mettre un mot ! ;-)