Chroniques du jour

A la recherche de la simplicité

Si je cherche la perfection, l’absolu dans mes relations, dans tout ce que j’entreprends, je cours à ma perte.
C’est comme pour mon audition, jamais je n’entendrai complètement alors je me contente de ce que je peux entendre en compensant sur la vue, le toucher et le ressenti émotionnel.
Comme dirait Alexandre JOLLIEN: ” Ce n’est pas quand j’aurai réglé tous les comptes avec la vie que je serai heureux. C’est ici et maintenant avec mes 1000 blessures, que je suis déjà dans la joie” ( Petit traité de l’abandon, pensées pour accueillir la vie telle qu’elle se propose).
Cette parole me parle énormément. C’est ainsi que je peux faire face à mon impuissance, en l’acceptant et l’accueillir pour me réjouir pour les petites victoires. Et quand une grande victoire arrive comme une obtention d’un diplôme, d’un boulot décroché ou le progrès d’un enfant, la joie sera plus grande et diffuse.  
La vie n’est pas simple mais rien n’est compliqué. C’est en croyant que ça va être dur, que ce n’est pas possible que nous nous compliquons notre chemin. 
Je vous souhaite pleins de légéretés malgré vos fardeaux. 
Je vous souhaite pleins de simplicités malgré vos exigences. 
La réalité est déjà assez dure comme ça que ce n’est pas la peine d’être dure envers nous-même et d’aller à la course de la perfection.
Douceur d’allégresse.
Délicatesse.
Spontanéité.
Volupté.
Par défaut

Allez, tu peux oser mettre un mot ! ;-)