Grand tour à pied autour du fort des Rousses. Grand tour? Hé oui, c’est la deuxième forteresse de France (Après le Mont Valérien), construit entre 1843 et 1863.

Fort des Rousses (2)

 Le fort possède deux portes d’entrée. Au Nord, construite entre deux passages couverts voûtés, la porte de France. À l’Est, la porte de Suisse, protégée par un pont-levis à la Poncelet et couverte par une importante tenaille, est considérée comme la porte principale. Le fort des Rousses a été doté de trois casernes monumentales. Aucune source n’alimente les réserves d’eau et seules les eaux recueillies sur les terrasses des bâtiments après les pluies ou la fonte des neiges remplissent les citernes installées sous chaque bâtiment. (Source Wikipédia)

Fort des Rousses (5)

Fort des Rousses (7)

Fort des Rousses (10)

Passage secret à l’insu des bataillons ennemies. Le petit loup masqué fait partie d’un jeu de pistes pour enfants (et même grands enfants!)

Fort des Rousses (12)

Fort des Rousses (13)

C’était un haut-lien d’entrainement pour les commandos jusqu’en 1997. Maintenant, un superbe parc d’aventures y est construit avec des parcours de folie! (J’y retournerai bien été pour tenter, mais avant faudrait que je me muscle! :-D)

Fort des Rousses (14)

Fort des Rousses (15)

Accès aux souterrains, lieu propice aux jeux d’aventures et d’exercices physiques.

Fort des Rousses (16)

Et bien sur, je n’oublie pas de préciser qu’à l’intérieur du fort, se trouve l’un des plus grandes caves d’affinages à comté d’Europe. (http://www.lesrousses.com/fr/ete/activites/fort-des-rousses-caves-affinage.html)

Fort des Rousses (1)

Bref, c’était une belle ballade pour nous mettre en jambes avant d’affronter les monts Jura que vous verrez en photo demain!

Architecture, Photos

Vacances aux Rousses – Au fort

Image

7 thoughts on “Vacances aux Rousses – Au fort

  1. Tu sais que tu es plus sérieux que moi? Quand j’entends parler du fort des rousses, une seule chose me vient à l’esprit, sans me faire penser au côté historique, c’est le comté. Voilà, rien que d’y penser, j’en salive 🙂
    Merci d’avoir remis mon esprit un peu dans le chemin historique… le temps d’un instant 😉 mais le fromage prend le dessus.
    Bon week-end à toi.

  2. J’avais visité les caves d’affinage il y a deux ou trois ans un jour d’été particulièrement pluvieux. La visite est très intéressante pour les petits et les grands et on finit par une dégustation de comté ! Miam 😀

Allez, tu peux oser mettre un mot ! ;-)