L’adorable église Notre-Dame de la Gorge, blanche et pimpante, chapelle au fronton peint où toutes les jeunes filles ont rêvé de se marier, marque la fin de la route et le départ vers sentiers et chemins de montagne.

The church of Notre Dame de la Gorge, white and bright with its painted façade, marks the end of the road and start of the trails and mountain paths.

DSC_0327

DSC_0328

Elle fut rebâtie en 1699 par Jean de la Vougniaz, un maître maçon de la Valsésia qui venait d’achever la reconstruction de l’église de Saint-Gervais.
Notre-Dame de la Gorge, depuis le XIIIème siècle, a été l’église paroissiale de tous les habitants du vallon et cela jusqu’au début du XIXème siècle. Mais c’est aussi un sanctuaire au fort rayonnement spirituel, imprégné du culte marial : depuis des temps immémoriaux, chaque année, le pèlerinage du 15 Août à la Gorge draîne une foule de fidèles.

The church was rebuilt in 1699 by Jean de Vougniaz, a stone mason  who had recently completed the reconstruction of the church in Saint-Gervais. From the 13th century to the early 19th century, Notre Dame de la Gorge was the local parish church for the residents of the valley. It was also a spiritual sanctuary home to the Marian cult. Every year, for time immemorial, the pilgrimage on 15th August drains the faithful in crowds.

DSC_0330

Enfin, Notre-Dame de la Gorge est un lieu de prière indissociable du passage du col du Bonhomme. Quel voyageur n’a pas franchi la porte de cette église soit pour une action de grâce après un voyage sans encombres, soit pour une prière avant le départ redouté ?
Finally, Notre-Dame de la Gorge is a place of prayer associated with the passing of the Col du Bonhomme mountain pass. Many travelers have crossed the threshold of the church to pray for a safe journey.

Source : Office de Tourisme de Contamines-Montjoie

DSC_0331

DSC_0335

DSC_0333

DSC_0332

Architecture, Oeuvres d'arts, Photos

Eglise Notre dame de la Gorge / Church of Notre Dame de la Gorge

Image

Seule église romane de Lyon datant de la fin du 11ème siècle, à l’emplacement d’une église carolingienne construite au 9ème siècle.

Eglise dédiée à St-Martin et à Marie à l’emplacement de ce qui était à l’époque le confluent du Rhône et de la Saône dès le 9ème siècle.

Des travaux de modernisation ou de reconstruction sont ensuite entrepris à la fin du 11ème siècle par l’abbé Gaucerand afin de transformer cette église dans le style roman. Cette abbaye se développe rapidement et connait une prospérité matérielle grâce à l’aquisition de terrains.

Dès le 13ème siècle, le culte des martyrs de Lyon s’y développe. Endommagée lors des guerres de religion au 16ème siècle, les possessions de l’abbaye se réduisent dans les siècles suivants, jusqu’à se résumer à la seule église St-Martin au 18ème siècle.

Utilisée comme grenier à fourrage pendant la Révolution, elle fut menacée de destruction au début du 19ème siècle, étant en très mauvais état. Il fut finalement décidé d’effectuer une restauration importante qui transforma grandement l’église d’origine.

Construite à l’origine sur un plan basilical, elle abrite autour du chœur les 4 colonnes romaines de l’autel de Rome et d’Auguste, qui se trouvait sur les pentes de la Croix-Rousse en l’an 12 avant J-C.

On y trouve également des mosaïques, peintures et sculptures datant de l’époque romane mais aussi du 19ème isècle, comme la peinture réalisée dans l’abside par le peintre lyonnais Hippolyte Flandrin en 1855.

……………………………………………………………………………………………………………………………………………

The only Roman church in Lyon from the end of the 11th c., built on the site of the 4th c. Benedictine abbey.

Source: Office de tourisme de Lyon

DSC_0153

DSC_0154

DSC_0155

DSC_0156

DSC_0157

DSC_0158

DSC_0159

DSC_0161

DSC_0162

DSC_0167

DSC_0168

DSC_0169

DSC_0170

DSC_0174

DSC_0175

DSC_0176

DSC_0177

DSC_0179

DSC_0180

DSC_0182

DSC_0188

DSC_0189

DSC_0191

DSC_0192

DSC_0194

DSC_0200

DSC_0209

 

Architecture, Photos

Basilique Saint Martin d’Ainay de Lyon

Image