Billets d'humeur

Solitudes

_DSC0154

 

Terrible la solitude quand personne ne peut comprendre.

Terrible même si l’on se sait entourer, et pouvoir se faire entendre.

Déboussolant quand les angoisses prennent à la gorge

Face aux blessures, face aux fragilités qui se rengorgent.

 

Sentiment de désert profond

A l’âme desséchée sans fond.

Une chute vertigineuse

Pour une immobilité nauséeuse.

 

Mais quoi ? Tenter d’espérer contre tout ?

Oser se délester et pleurer sans honte ?

Attendre que ça passe comme un vieux matou ?

Vite de l’air et que s’amorce les fontes.

Les fontes de colère, de tristesse, de rancœurs,

Et cette terrible solitude qui touche en plein cœur.

 

Venez les mots pour souffler au grand Ciel

Et étendre le bras pour crier tout le fiel

Vers les contrées d’inconnu, d’incertitude.

Puis marcher en confiance avec certitude

Que peut-être l’on peut trouver une source

Et croire que l’on peut y arriver, en course

Vers un horizon plus apaisant, sécurisant.

Viens ma solitude pour être énergisant

Et cueillir un petit sourire imprévu.

Standard

5 thoughts on “Solitudes

  1. Coucou Vivien, j’espère que tu vas bien, pour ton jeu poétique, voici mes deux phrases
    Taureau céleste enrage
    Gémeaux versatile rouillé
    J’espère qu(avec ça tu vas nous faire un chef-d’oeuvre
    Bonne soirée
    J’ai beaucoup aimé ton texte solitudes 😀

Allez, tu peux oser mettre un mot ! ;-)